Robots à l'école : jouons sérieusement !


Un robot à l'école, quelle drôle d'idée ! Grâce à cet outil novateur, les élèves prendrons plaisir à coder et à apprendre dans un environnement moderne. Nous comptons sur votre soutien robotique !

Qui sommes-nous ?


En qualité de coordonnateur (et directeur d'école) de Réseau Education Prioritaire, je représente à ce titre les écoles de l'Education Prioritaire de Bourges (REP et REP+). Ce réseau se compose de cinq écoles maternelles et de six écoles élémentaires qui sont toutes situées dans les quartiers populaires du nord de la ville. Toutes ont l'habitude de réaliser des actions communes (sport, poésie, laïcité, Machines à inventer l'Absurde) par l'intermédiaire de leurs projets d'établissements ou du projet de réseau et ceci depuis de très nombreuses années... on appelait ça la ZEP à l'époque...


Comment avons-nous rencontré les robots...?


En 2016, suite à une formation professionnelle (Erasmus +) au Pays de Galles et des visites pédagogiques dans des écoles galloises, les enseignants de l'école élémentaire Marcel Plaisant ont découvert toute la potentialité d'un projet de classe et d'école autour des robots. Plusieurs enseignants de CP, CM2 et classe ULIS (qui proposent des modalités d'apprentissage souples et variées pour les élèves en situation de handicap) ont donc débuté un projet autour des robots pédagogiques qui s'est avéré être d'une richesse importante pour développer les compétences de haut niveau (collaboration, autonomie et créativité), les savoirs des élèves mais aussi pour les motiver de façon moderne et variée.

Suite à des formations et à la participation des classes à des festivals et manifestations, des enseignants d'autres établissements en REP ont été convaincus que le robot pouvait être un médiateur d'apprentissage et un vecteur de réussite. Pour cette rentrée 2017, ce projet codage et robots s'est donc propagé à toute l'école élémentaire Marcel Plaisant du CP au CM2 mais aussi dans plusieurs établissements scolaires de l'Education Prioritaire de Bourges. 



Une initiation ludique au langage informatique


En fouillant dans les programmes 2016, il s'avère que le déplacement sur quadrillage avec des repères est une activité à mener dès la maternelle. Le but étant de développer chez les enfants des capacités d'abstraction menant à un algorithme et donc à un système de codage. Mais la principale nouveauté est que les élèves doivent aussi comprendre et utiliser des langages informatiques

Cependant, si les enseignants peuvent mener des séances en classe avec du papier, des crayons (séances débranchées) puis ensuite avec des tablettes et un logiciel de codage, il manque une finalité à tout ce travail...snif...

Heureusement, nos amis les robots sont dorénavant présents pour concrétiser tout cet apprentissage et ceci de façon ludique ! 

En voici un exemple avec des élèves de CP et des Bee-bots : 



Mais ce n'est pas tout ! En mettant en relation les différents domaines du socle et des programmes, on s'aperçoit rapidement qu'un projet en lien avec des robots permet de mettre en oeuvre des compétences dans tous les domainesmaîtrise de la langue française (production d'écrit, aisance orale, argumentation, explication), mathématiques (numération, géométrie et algorithmes), scientifique et technologique (démarche de recherche avec hypothèse-essai-erreur, construction d'objet), méthodologique (organiser, gérer un projet et communiquer avec ou sans outils numériques), etc...


       

Des robots et la visite dans les classes de l'Inspecteur de l’Éducation Nationale chargé du numérique. 


Enfin, ce type de projet permet aussi et surtout aux élèves de concrétiser des compétences comme la collaboration, l'entraide, l'autonomie et la créativité. Ces compétences, qualifiées de haut niveau par nos amis anglo-saxons, sont indispensables pour "vivre-ensemble" et seront fondamentales quand nos élèves découvriront plus tard le marché du travail. 

C'est pour cela que nous souhaitons investir dans des robots... ce qui a un coût !


Comment ?


Pour mener à terme ce projet  les ressources financières des établissements scolaires sont insuffisantes car c'est un investissement conséquent ! Nous n'avons pu acheter cette année que deux Beebot et un Ozobot pour 11 écoles...c'est à dire pour plus de 2000 élèves. A cette vitesse, si nous ne pouvons pas acquérir plus de robots, des élèves quitteront l'école sans savoir de quoi il retourne et ça, ce n'est pas possible ! 

Dès lors, le financement participatif nous semble donc être le moyen le plus adéquat pour permettre l'achat de plusieurs robots adaptés à l'âge et aux compétences des élèves. Voici un exemple de quelques robots possibles car de nouveaux apparaissent régulièrement. 


Sachant que ce type de projet se conduit sur une grande partie de l'année scolaire, nous avons besoin de beaucoup de robots à prêter sur plusieurs écoles pour que tous les enfants puissent en profiter. Heureusement, les écoles possèdent, pour la plupart, un peu de matériel numérique (tablettes) qui permettent de créer du codage informatique à partir de logiciels adaptés (Scratch junior, Blockly ou Lego) pour faire fonctionner ces robots...et oui, un robot sans code, c'est comme un sandwich sans le pain...il manque quelque chose. 

A votre bon coeur !!!

Un robot coûte entre 70€ et plus de 300€ selon le modèle choisi...vous comprenez donc pourquoi nous faisons appel à votre générosité pour nous aider à réaliser ce projet global sur un réseau de 11 écoles. L'objectif est de récolter au moins 1000€ pour financer l'achat d'une dizaine de robots.

Si, grâce à vos dons, nous atteignons le plafond de 2000€, il nous sera possible alors de compléter l'achat de robots avec quelques tablettes du type iPad. Ce matériel numérique permettra aux écoles les moins équipées de produire des codes informatiques pour mouvoir les robots.  

Le principal soutien viendra de vous, chers donateurs ! Si vous pensez que ce projet innovant mérite un financement (et je pense qu'il le mérite largement !!!), vous pouvez le soutenir en participant mais aussi en faisant sa promotion auprès des parents, grands-parents, tonton, tata, cousin, la voisine, la boulangère, les copains ou collègues et ceci par tous les canaux possibles (bouche à oreille, papier-crayon, blog, Twitter, Facebook, etc.).

Il s'agit de donner une chance à des élèves défavorisés et en situation de handicap d'accéder à du matériel performant, moderne et ludique qui leur permettront d'apprendre différemment. 


Un aperçu des projets numériques


Pour finaliser ce projet codage et robots, les classes ont la possibilité de participer au projet MachinA, une exposition des objets inventés par les élèves de Bourges, de la maternelle au collège, à une journée des jeunes chercheurs de l'IUT et au festival ASTECH de Vierzon ou bien à la fête de la science pour disséminer les apprentissages réalisés.

Pour conserver des traces du projet codage et robots, nous disposons de plusieurs supports que vous pouvez consulter : blog d'école, blog Education Prioritaire, site DSDEN du Cher, Padlet spécifiques et une chaine Youtube.

A titre d'exemple, des classes de mon établissement sont en train de créer un jeu de course utilisant plusieurs robots, résultat en mars 2018

      

MachinA Glapouziner 2017 : des élèves en visite à l'exposition et le robot Mindstorms EV3 MARS L3P16. 

    

Rencontres Jeunes Chercheurs 2017 de l'IUT de Bourges : atelier Bee-Bot par la classe de CP 


Merci pour votre participation et votre soutien numérique et robotique.

Aymeric Braconnier, directeur école élémentaire Marcel Plaisant, coordonnateur REP. 


Ces QR codes vous permettent d'accéder directement à des Padlet dédiés aux robots et aux activités déjà réalisées ou en cours.  

 

        BeeBot                                        Thymio                                     Lego Mindstorms 



Drops mini
25 nov. 17h05
Marie.D
À vous de jouer 😉😃
Drops mini
21 nov. 12h22
NICOLAS.B
Très bonne réussite pour ce projet ambitieux !
Contribuer
Contacter
le porteur de projet

Vous devez être connecté pour contacter le porteur de projet

Me connecter
  • Montant Collecté :

    60,00 €

  • Objectif Minimum

    1 000,00 €


    6%
  • Objectif Optimum

    2 000,00 €


    3%
  • Donateurs 5
  • Plus que34 jours

Contreparties disponibles

Communication à propos du projet

En faisant un don de 5€, vous serez régulièrement informé (blog, réseau social) de l'avancement du projet dans les écoles.

Pour 5,00 € ou plus
Disponible: Illimité

Choisir cette contrepartie

Invitation aux manifestations, festivals et forum

Si vous faîtes un don de 20€ minimum, vous serez invité aux diverses manifestations scientifiques et tecnologiques où se rendront les classes participantes. Pensez à laisser vos coordonnées numériques.

Pour 20,00 € ou plus
Disponible: 13

Choisir cette contrepartie

Invitations spéciales

A partir de 50€, vous aurez la possibilité de vous rendre dans une classe avec l'accord du directeur et de l'enseignant pour assister à une séance de codage et robotique.

Pour 50,00 € ou plus
Disponible: 10

Choisir cette contrepartie

Invitations exceptionnelles

A partir de 100 €, vous aurez la possibilité d'être invité spécialement dans une classe pour une séance en classe. Un reportage photo ou vidéo pourra être réalisé et publié sur les sites, blogs ou chaine Youtube. Pensez à laisser vos coordonnées numériques.

Pour 100,00 € ou plus
Disponible: 5

Choisir cette contrepartie
© 2017 Copyright Trousse à Projets| Powered by Agence Capsens|
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.